Accéder au contenu principal

Le Jeu de bille | Blog

Un jeu d'enfant inoubliable. Le jeu de bille a été aussi le meilleur jeu de mon enfance. C'était les bons moments d'amusement entre amis ou nous nous exprimions à travers ces billes avec des mots généreux à entendre « Taï » « i-ncorche » « mouler ». À cette époque j’avais entre 10 à 14 ans ou j'aimais beaucoup l’amusement. Je jouais des billes avec des amis au quartier et très souvent chez nous à la maison. Je parcourais souvent de maison en maison pour jouer des billes avec des amis. Ça été un moment merveilleux dans mon enfance. Pour jouer la bille, il fallait d’abord creuser un petit trou, le trou est la maison des billes ; lorsqu’une bille tombe dans le trou, il a le pouvoir sur toutes les billes qui se trouvent à proximité. La bille dans le petit trou doit aller taper une bille qui lui siège. Alors celui qui a sa bille se tient debout ou assis tout dépend de la position qui lui arrange pour lancer sa bille vers une autre bille. Dès que la bille du trou arrive à t

Il refuse d'assumer la paternité de son enfant | Blog


Il se trouve que de nos jours les jeunes ont tendance à croire que sortir avec une femme c’est rien, mais quand arrive la grossesse c’est là qu'ils vont dire «On n’a fait qu’une seule fois».

On appelle cela une personne irresponsable. Une personne irresponsable c’est une personne qui refuse d'assumer ses responsabilités face à une situation qu’il à produire lui-même. Ces personnes ont généralement une arrière pensée ou ils ont vécu des moments difficiles dans leur vie. Leurs désirs est de faire le mal. Ils sont là pour gâter la vie des autres, détruire leur foyer, mélanger leur vie, leur donner la honte. Pourtant, cette femme se disait, en annonçant la nouvelle à son copain, c’est sûr qu'il serait très heureux d’apprendre. Mais, malheureusement ça été une très grande honte pour cette dernière au téléphone. Le monsieur, se tenant dans les rues du marché et marchand et parlait à une intelligible haute voix :«Je ne suis pas le père de l’enfant, va chercher le père de ton enfant. On n’a fait qu'une seule fois et tu dis que tu es enceinte. Je ne suis pas le père de l’enfant». Sur ces paroles, les femmes et les mamans du marché ont répliqué :«tu es le père de l'enfant, tu es le père de l'enfant, pourquoi tu es méchant comme ça, tu es le père de l'enfant». Malgré la voix des femmes que cet homme attendait, ce n’était pas son problème. Mais, il continue maintenant par des injures, ça a tellement énervé les mamans du marché au point qu’elles eussent se déplacer vers ce monsieur pour lui répliqué encore très fort devant le téléphone «c’est ton enfant». Ses mamans se mouvaient pour défendre leur droit face à cet irresponsable. C’est l'occasion d’annoncer aux jeunes femmes que lorsque vous trouvez votre homme, pour l’éprouver sincèrement dès que possible présenté le à vos parents. Si ce jeune est sérieux avec vous , il restera avec vous, s’il n’est pas sérieux vous même vous verrez par son attitude. En effet, une fois que vous présenterez votre copain à votre famille, vous serez protégés contre tous ces malheurs. De même pour les jeunes hommes ; c’est aussi l'occasion de vous annoncer que si vous rencontrez votre femme de rêve, dès que possible présenté la à la famille, chercher à la doté et penser au choses grandes.


La vérité est que le plus souvent nous voyons ces mêmes cas des personnes irresponsables refusées de leur propre sang, la paternité de leur enfant. C’est pour cela que nous pouvons voir des jeunes filles célibataire avec un enfant ou plus et sans père. C’est honteux et malheureux de voir ces cas. Pour inviter tous ces cas, la jeune fille doit dès le commencement présenter celui qu’elle désire à ses parents pour avoir une protection avant toutes choses.




Commentaires

Meilleurs articles

Le Jeu de bille | Blog

Un jeu d'enfant inoubliable. Le jeu de bille a été aussi le meilleur jeu de mon enfance. C'était les bons moments d'amusement entre amis ou nous nous exprimions à travers ces billes avec des mots généreux à entendre « Taï » « i-ncorche » « mouler ». À cette époque j’avais entre 10 à 14 ans ou j'aimais beaucoup l’amusement. Je jouais des billes avec des amis au quartier et très souvent chez nous à la maison. Je parcourais souvent de maison en maison pour jouer des billes avec des amis. Ça été un moment merveilleux dans mon enfance. Pour jouer la bille, il fallait d’abord creuser un petit trou, le trou est la maison des billes ; lorsqu’une bille tombe dans le trou, il a le pouvoir sur toutes les billes qui se trouvent à proximité. La bille dans le petit trou doit aller taper une bille qui lui siège. Alors celui qui a sa bille se tient debout ou assis tout dépend de la position qui lui arrange pour lancer sa bille vers une autre bille. Dès que la bille du trou arrive à t